Découvrir Rennes en photographies

En direct du blog

Photographie urbaine

Reflet sur l'immeuble le 4 Bis cours des Alliés

Faire des photos

Pour la photographie urbaine l’adage qui dit « c’est le photographe qui fait la photo, pas l’appareil photo » reste une évidence. Dans le duo photographe / appareil photo l’inspiration du premier est prépondérante  dans le résultat final quel que soit le matériel utilisé.

Des photos dans la ville

On pourrait penser qu’en photographie urbaine la créativité est aux abonnés absents. Effectivement prendre un bâtiment,  un monument  de face est parfois une obligation. Dans ce cas la créativité est faible voire inexistante. C’est ce que j’appelle les figures imposées, elles sont nécessaires par exemple pour monter un bâtiment dans son intégralité.

Mais la photographie urbaine ne se résume pas à ça. Il existe beaucoup de possibilités pour rendre un sujet plus attractif visuellement. Le cadrage, l’angle de prise de vues, la mise en valeur de détails permettent de donner une autre vision du sujet.  C’est là que l’œil de chaque photographe entre en jeu.

Jouer avec la lumière

Un reflet, une ombre portée peuvent changer la vision du sujet ou bien devenir un sujet à part entière. Les lever et coucher de soleil permettent également d’avoir une lumière et des effets particuliers.

Rennes classiques-Le Mabilay-Photographie urbaine
Le Mabilay

Reflet du Mabilay dans la Vilaine, effet de symétrie

Les détails insolites

Le but est de montrer des  détails invisibles quand on ne prend pas le temps de lever la tête. Et pourtant ils sont là, il suffit de prendre son temps pour les découvrir.

Rennes insolites-Le radis des murs-Photographie urbaine
Le radis des murs, rue Duguesclin (2018)

Isoler un sujet

On peut isoler un sujet  par un cadrage particulier ou en jouant sur la profondeur de champ.

Rennes insolites-La chaine du pont-levis-Photographie urbaine
La chaine du pont-levis, porte Mordelaise (2012)

En jouant sur la profondeur de champ, la chaine laisse deviner en arrière-plan la rue Mordelaise

Jouer avec les angles

L’angle de prise de vue permet souvent de dynamiser l’image. Par contre en architecture il faut veiller à ne pas exagérément déformer les perspectives car cela peut s’avérer assez désagréable à l’œil.

Rennes classiques-Hôtel de Ville-Photographie urbaine
Hôtel de Ville

Couper l’hôtel de ville et le prendre en contreplongée donne une vison dynamique de l’édifice.

Les scènes de rues

Intégrer les personnes dans les prises de vue montre la ville de façon différente. Une ville ne se résume pas à ses bâtiments, la vie s’exprime dans les rues avec ses habitants.

Rennes scènes de rues-Suivez la musique-Photographie urbaine
Suivez la musique ! Place saint Michel (2013)

Le mouvement suggéré par le flou donne l’impression que la personne suit  le mouvement de la fresque (la musique) en arrière-plan. Et coup de chance les habits rouges et noir de la personne sont parfaitement « raccord » avec la fresque.

La nuit

Un nouveau monde s’offre à vous, tout est différent et cela donne des possibilités de monter la ville autrement.

Rennes nuit-Les deux lunes-Photographie urbaine
Les deux lunes, Cité Administrative rue saint Thomas

Cette photo n’était possible que de nuit. La lune et le lampadaire donnent une ambiance particulière (voir étrange) à ce bâtiment assez banal.

Le traitement

Le traitement d’une photo peut renforcer son impact. Soyons clair, une photo mauvaise techniquement et/ou mal cadrée et/ou sans sujet intéressant ne sera jamais « sauvée » par un traitement quel qu’il soit. Mais quand la photo est  correcte le traitement peut renforcer son impact visuel.

Rennes insolites-Le scooter-Photographie urbaine
Le scooter, place du Parlement de Bretagne (2011)

Traitement noir et blanc avec désaturation partielle. Le scooter orange est mieux mis en avant par le traitement avec le parlement de Bretagne en toile de fond.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *